Accéder au contenu principal
Le magazine de l’actualité musicale en Fédération Wallonie - Bruxelles
par le Conseil de la Musique

Boris Engels

Comment booster sa carrière?

Luc Lorfèvre

Manager de Konoba, Boris Engels publie un guide pratique à l’usage de tou·te·s les artistes débutant·e·s. Une source inépuisable d’infos pratiques et de conseils.

 

Partagez ! idlm #management #coach·de·poche

Comment planifier la sortie d’un premier EP ? À quel organisme m’adresser pour déclarer mes œuvres ? Quel budget prévoir pour ma première tournée ? Quelle est la différence entre un label et un éditeur ? En 223 pages, l’ouvrage Mon Manager De Poche ne se contente pas d’apporter des réponses. Boris Engels, son auteur qui sait de quoi il parle (il est organisateur de concerts et manager de Konoba notamment), dresse des “to do lists”, partage ses expériences professionnelles, bonnes ou moins judicieuses, et les confronte à des témoignages d’acteurs de l’industrie musicale belge.


Boris EngelsLa chance, ça se provoque.


Cet ouvrage a bénéficié de l’aide de la coach en écriture Laurence Ortegat. On aime le ton. Sérieux, didactique mais toujours plein d’empathie. Boris Engels tutoie nos talents en devenir, cite des chiffres, propose des graphiques, balance des punchlines (« Le talent n’est pas inné », « La chance, ça se provoque ») et rappelle aussi les réalités encore trop souvent taboues. Car oui, la musique est un art, certes, mais il répond aussi à des postulats économiques. Et si un artiste doit être capable d’écrire des chansons originales, il doit aussi savoir se vendre. « Aujourd’hui, un artiste doit avoir plusieurs casquettes. Il doit être son propre entrepreneur », précise Boris Engels qui ose même comparer la promotion d’un artiste à la campagne de lancement d’un « paquet de céréales Crunchy ». Et il a raison.

À qui s’adresse le livre ? « Aux jeunes artistes pleins d’ambitions et d’envies mais qui sont au stade “zéro” de leur développement. Ils ont plein de bonnes idées artistiques, mais doivent encore tout apprendre. Ce livre replace donc les bases et leur permettra de se structurer un minimum avant de se lancer dans cette industrie parfois opaque », explique son auteur qui se souvient avoir démarré comme manager en avançant par “essais/erreurs”, faute d’expérience. « En Fédération Wallonie-Bruxelles, il n’existe pas de formation pour devenir manager. C’est dommage car, bien avant le booker de concerts, l’attaché de presse ou le directeur de label, c’est un des premiers professionnels qui va encadrer l’artiste. Si cette personne est la mauvaise personne, l’artiste va en subir les conséquences. » À méditer et surtout à lire.

Boris Engels, Mon Manager de Poche, 223 pages, Éditeur Rock System ASBL.