Le magazine de l’actualité musicale en Fédération Wallonie - Bruxelles
par le Conseil de la Musique

Wolvennest

Temple

Ván Records

Metal #album #metal

À travers l’obscurité, on suit un chemin vers la lumière, jusqu’à la mort, seule chose dont on est certain. Voilà, en quelques mots, comment Kirby, le guitariste et fondateur de Wolvennest, pose l’ambiance de ce troisième album. Les Bruxellois proposent, en effet, une quête hypnotique et envoûtante qui vous emmène au plus profond de votre âme, là où se cache (ou pas) votre côté obscur et vos émotions les plus secrètes et tribales. Huit titres, entre 6min30 et 12min30 chacun qui, bien qu'évoluant entre black metal, doom, dark ambient, avec une touche orientale, forment un accord parfait. Pour la petite histoire, l’album était musicalement prêt juste avant la tournée du groupe avec Dread Sovereign et Saturnalia Temple en février 2020. « Il était prévu que l’on fasse les voix et le mix en avril-mai 2020, précise Kirby, mais vu la pandémie, on s’est facile pris six mois de retard. On a donc profité de ce temps supplémentaire pour ajuster certaines choses. » Emmenés par Shazzula, la maîtresse de cérémonie, les trois guitaristes, le bassiste et le batteur sont possédés par le même esprit, tantôt furieux tantôt contemplatif mais toujours teinté de mysticisme et de sorcellerie. À noter, la participation au chant de King Dude et Déhà. Ce dernier pose régulièrement sa voix sur certains morceaux du groupe et il en est aussi le producteur. Cet album laissera incontestablement une trace dans votre (in)conscient, comme un murmure qui vous poursuivra tout au long de la journée et de la nuit.

Isabelle Bonmariage